TERRAIN IMPRATICABLE

Les informations contenues dans les différentes fiches n’ont qu’une valeur informative et ne saurait en aucun cas faire échec l’application d’un règlement contradictoire.

PROCÉDURE NORMALE

PROCÉDURE TARDIVE

 

PROCÉDURE NORMALE

 

La procédure normale d’impraticabilité d’un terrain exige que la LFO soit informée avant le  vendredi 16 heures.

Le club recevant doit transmettre à la LFO depuis son adresse officielle un courriel expliquant les raisons de l’impraticabilité du terrain et l’arrêté municipal interdisant son utilisation.

Il devra également informer le club visiteur de l’impraticabilité du terrain

La LFO fera apparaître jusqu’au vendredi 18 heures, sur Internet et sur FOOTCLUBS, l’officialisation du match reporté. Il conviendra pour le club visiteur de s’assurer de la confirmation de la remise du match par la Ligue.

Les officiels sont tenus de consulter Internet le vendredi après 18h pour s’assurer que la rencontre qu’ils doivent diriger est ou n’est pas reportée. En cas de déplacement inutile les frais engendrés ne seront pas remboursés.

La Ligue conserve le droit, même si un arrêté municipal interdit de pratiquer le football, de solliciter la présence d’un représentant de la municipalité et du club visité pour accompagner un délégué désigné, afin de se rendre compte de l’état du terrain.

S’il est constaté que le match aurait pu être joué, l’équipe recevant aura match perdu par forfait et devra rembourser les frais de déplacement des officiels.

 

Conclusion :

  • Un club doit informer la Ligue de l’impraticabilité de son terrain au plus tard le vendredi à 16h.

  • Si ce délai n’est pas respecté, les clubs devront se déplacer et remplir la feuille de match.

  • L’arrêté municipal doit être transmis, en plus des explications justifiant de la fermeture du terrain.

  • Le club recevant doit également informer le club visiteur.

 

 

 

PROCÉDURE TARDIVE

La procédure tardive est lorsque le terrain est déclaré impraticable entre le vendredi 16h et l’arrivée de l’arbitre.

L’arrêté municipal interdisant l’accès ou l’utilisation du terrain devra être affiché à l’entrée du stade. La feuille de match sera entièrement remplie par les deux équipes, et l’arbitre contrôlera les licences comme si le match devait avoir lieu.

La feuille de match et l’arrêté municipal avec un rapport sur l’état du terrain seront envoyés par l’arbitre à la LFO.

Dans le cas où il serait reconnu que le match aurait pu être joué, l’équipe recevante sera sanctionnée de la perte du match par forfait et devra rembourser les frais de déplacements des officiels (barème en vigueur) et de l’équipe visiteuse.

Si l’une des deux équipes est absente au contrôle des licences, elle encourt la perte du match par forfait.

Conclusion :

  • Si l’impraticabilité du terrain est déclarée après le vendredi 16h et que la rencontre n’est pas officiellement reportée, les deux équipes et les officiels devront impérativement se déplacer, au risque de perdre le match par forfait.

 

615 Av Dr Jacques Fourcade - 34073 Montpellier Cedex 3

secretariat@occitanie.fff.fr

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • YouTube

© 2020 par Ligue Football Occitanie.

Mentions légales.